La Méditerranée, il suffit d’en prononcer le nom pour que surgissent les Mycéniens, les Phéniciens, les Grecs, les Carthaginois, les Romains, les Byzantins, les Arabes et bien d’autres peuples et cultures dont les empreintes sont partout visibles.

La Méditerranée, écrit Fernand Braudel, c’est « mille choses à la fois, non pas un paysage, mais d’innombrables paysages, non pas une mer, mais une succession de mers, non pas une civilisation, mais des civilisations entassées les unes sur les autres ».

Bienvenue en Tunisie – Video

Un pays à découvrir

Située dans la partie orientale du Maghreb, à cheval entre les deux bassins de la Méditerranée, la Tunisie s’ouvre largement sur la mer. Cette situation géographique a fait d’elle, depuis des temps immémoriaux, un pôle d’attraction et un lieu privilégié de rencontre pour tous les hommes ; elle se prévaut d’être un creuset de civilisation : à la culture autochtone libyque, sont venus se greffer tous les apports de la civilisation méditerranéenne. Tout au cours, de sa très longue histoire, la Tunisie n’a cessé de dialoguer avec les cultures de la Méditerranée ; elle a constamment apporté sa contribution aux civilisations qui se sont succédées sur les rivages du Mare Nostrum, en accueillant leur influence et en les enrichissant.

Terre de rencontres et de civilisation, la Tunisie, c’est le Capsien, Utique, Carthage, Kairouan, Mahdia, Tunis…, elle est aussi Elissa-Didon, Hannibal, Magon, Jughurta, Tertullien, Saint Augustin, Sahnoun de Kairouan, Ibn Al-Jazzar, Ibn Khaldoun, Aziza Othmana et bien d’autres.

La Tunisie d’aujourd’hui, comme celle de jadis, milite pour l’authenticité, pour l’ouverture, pour le droit à la différence, c’est-à-dire pour le dialogue des cultures. Sans rejeter les bienfaits de la culture, qu’elle vienne d’Orient ou d’Occident, la Tunisie a choisi de rester elle-même et de devenir elle-même.